Réutiliser un produit le plus longtemps possible

Réutiliser un produit le plus longtemps possible

Nous vivons une époque particulière ou la surconsommation et la surproduction commencent à avoir des effets ravageurs sur notre planète. Chaque jour, nous entendons sur les médias que les déchets plastiques ne sont plus dégradés ni recyclés et que ces déchets ont atteint un tel niveau qu'ils forment un sixième continent au milieux des océans.

Le problème du plastique est le plus visible mais celui es déchets s'applique également à d'autres matières produites par l'homme en excès et extrêmement longues à détruire.

Parmi ceux ci on peut citer le textile qui après avoir été un vêtement devient un déchet de plus en plus compliqué à détruire.

Quelles sont les solutions qui s'offrent à nous ?

Ralentir la croissance, c'est-à-dire consommer moins, acheter moins, moins s'habiller, garder des vêtements plus longtemps ?

C'est certainement la tendance à suivre mais attention : moins de shopping, moins de plaisir et dans le même temps la fermeture d'usines textiles dans le monde entier donc des grèves des émeutes, des réfugiés économiques. .https://www.greenybirddress.fr/limpact-de-lindustrie-textile-monde/

En revanche nous avons un moyen d'agir sur le traitement des déchets en essayant de recycler et de réutiliser le plus longtemps possible ces matières. En essayant de leur donner une nouvelle destination et fonction. C'est ce que fait la société textiles essuyages chaque jour. Cela correspond à 100 % au principe d'utiliser un produit le plus longtemps possible. Nous transformons des vieux vêtements usagés en chiffon d'essuyage. Au lieu d'être jetés, ces textiles transformés en chiffon d'essuyage vont avoir une nouvelle fonction et une nouvelle utilisation. Ainsi au lieu d'acheter des produits manufacturés afin d'essuyer les machines dans l'industrie, l'utilisation de chiffons en coton issus du recyclage permet de retarder la création du déchet ultime. En retardant ainsi l'apparition de ce déchet non recyclable, nous limitons ainsi la quantité de déchets textiles et la fabrication d'articles neufs de substitution.

Les industries qui fabriquent des tissus synthétiques ou en non tissé ont un message très "marketé" sur le coté "ringard" du chiffon traditionnel. Il faut cependant garder à l'esprit que se servir de chiffon de récupération est bénéfique pour notre planète. Même si c'est à petite échelle et même si cela peut sembler dérisoire, il est prouvé que l'écologie est l'affaire de tous et que chaque geste, même infime compte.

De plus, le chiffon traditionnel en coton est l'essuyage le plus performant et le plus économique et le bilan carbone est presque nul !!!

N'hésitez pas à nous contacter afin d'échanger ou pour plus d'infos.

Jocelyn HEUSCH

Tous les commentaires